Cel's Home Page

Accueil | Bas de page | Calendrier | Recherche

mercredi 28 décembre 2005

Et si en plus y'a personne...


Entendue il y a quelques semaines à la radio, cette chanson d'Alain Souchon m'a beaucoup touchée. Il n'a pas tout à fait tort et la question mérite vraiment d'être posée, tant le doute subsistera toujours: et si tout ça n'était qu'un gigantesque gâchis ?


(Source : www.alainsouchon.net)

Abderrahman, Martin, David
Et si le ciel était vide
Tant de processions, tant de têtes inclinées
Tant de capuchons tant de peurs souhaitées
Tant de démagogues de temples de synagogues
Tant de mains pressées, de prières empressées

Tant d'angélus
Ding, Qui résonnent
Et si en plus
Ding, Y'a personne

Abderrahman, Martin, David
Et si le ciel était vide
Il y a tant de torpeur
De musiques antalgiques
Tant d'antidouleurs dans ces jolis cantiques
Il y a tant de questions et tant de mystère
Tant de compassion et tant de revolvers

Tant d'angélus
Ding, Qui résonnent
Et si en plus
Ding, Y'a personne

Arour hachem, Inch'Allah
Are Krishna, Alléluia

Abderrahman, Martin, David
Et si le ciel était vide
Si toutes les balles traçantes
Toutes les armes de poing
Toutes les femmes ignorantes
Ces enfants orphelins
Si ces vies qui chavirent
Ces yeux mouillés
Ce n'était que le plaisir
De zigouiller

Et l'angélus
Ding, Qui résonne
Et si en plus
Ding, Y'a personne

Et l'angélus
Ding, Qui résonne
Et si en plus
Ding, Y'a personne

samedi 24 décembre 2005

Joyeux Noël !



Maintenant que Vodka (à gauche) et Opium (en bas) m'ont donné un coup de patte pour le sapin, tout est prêt (ou presque !) pour fêter Noël.


Le blog va donc être en sommeil pendant quelques jours, le temps que le réveillon passe.

J'en profite pour vous souhaiter un bon réveillon de Noël.








- Joyeux Noël à tous ! -


samedi 17 décembre 2005

Questionnaire du moment: mon top 5


Yes, I did it!! Ou plutôt Hooly did it! Enfin, je fait partie de la boucle pour un questionnaire! Serait-ce le début de la consécration? ;)

1. La meilleure recette, selon vous, que vous ayiez publiée sur votre blog.
Mmmh, il commence bien ce questionnaire! Moi qui suis d'une hésitation constante pour tout et n'importe quoi, j'ai bien du mal à me fixer sur une recette en particulier......
- Quelques minutes plus tard -
Allez, je me lance, ma préférée du moment est sans doute la soupe potiron/miel/tomate parce qu'elle simple à faire, étonnante et colorée.

2. La photo de plat dont vous êtes le plus fier sur votre blog.
La photo des pommes de terre à l'orangé parce qu'elle est colorée et que j'ai plus jamais réussi à faire un si beau gros plan!

3. la recette la plus souvent visitée.
Oups, aucune idée... Je me suis donc contenter de compter les commentaires. C'est la recette des "Ze cookies" qui remporte la palme, mais ça ne veut pas dire grand chose.

4. La meilleure recette salée que vous ayiez empruntée à un autre blog et réalisée.
Sans aucun doute les muffins salés de ma copine Béa! Même si elle n'a pas de blog à elle, il fallait que je parle de ses muffins, ils sont délicieux.

5. La meilleure recette sucrée d'un autre blog que vous ayiez réalisée.
Testés ce week-end et engloudis par une horde de collègues affamés, ce sont les cookies dont je vais parler dans un prochain article. Patience... ;)


Voilà, ça n'a pas toujours facile de rassembler mais je crois que je peux mettre en ligne ces réponses, sans avoir trop peur d'aller les retoucher. Je termine mon devoir de food-bloggeuse en passant la main à Cléa, Biotifull et Estelle.

lundi 5 décembre 2005

Dix révélations culinaires perso


  1. Commençons par la plus importante de toutes: je ne mange aucune chair animale.
    Parce que je refuse de tuer pour me nourrir puisque je n'en ai pas besoin, je suis végétarienne depuis plus d'un an maintenant. Et en pleine forme! :)

  2. Petite, je détestais la plupart des légumes.
    Je détestais tellement les courgettes qu'un jour où j'avais été nommée capitaine de l'équipe de sport, j'avais appelé mon équipe "Le gratin de courgettes au riz". Ce plat, servi par la cantine une fois par semaine, me donnait la nausée! Incroyable de voir à quel point j'ai changé aujourd'hui!

  3. Je suis une folle de sucre!
    Si je pouvais, je ne me nourrirais que de choses sucrées. Pour info, je suis très copine avec mon dentiste.

  4. Je déteste le fromage.
    Vraiment le fromage, c'est impossible. Je peux repérer son odeur ou son goût de très loin. Y a pas moyen, je trouve que ça pue terriblement et le goût me donne des hauts-le-coeur. Aujourd'hui, je tolère seulement le fromage râpé sur les pizzas, même si, pendant très longtemps, je commandais mes pizzas sans fromage! Quoi qu'il en soit, j'arrive quand même à terminer mes repas avec une bonne tartine de pain et ... du Kiri (ou du Samos), ce sont bien les seuls fromages que j'aime (même si ce ne sont pas vraiment, je sais... :) ).

  5. A mon grand désespoir: je déteste également l'alcool.
    J'aime seulement les alcools très sucrés, genre Bailey's, Pisangambon ou Get27. Je fuis dès que je sens trop le goût de l'alcool.

  6. Quand j'ai faim, je suis incapable d'attendre.
    Même en cuisinant, si j'ai une petite faim, je vais obligatoirement aller piocher un morceau de chocolat ou un carré de Kiri. Je suis incapable d'attendre.

  7. Je ne peux pas sauter de repas, sous peine de littéralement mourir de faim!
    Je suis vraiment une petite nature. Il suffit que je loupe un seul repas pour que je tombe dans les pommes d'hypoglycémie (ce qui peut sans doute expliquer la révélation n°2). Ca a toujours été comme ça depuis toute petite. Selon le médecin, j'ai un métabolisme rapide qui brûle les calories très vite. Quelque part, c'est une chance pour ma ligne!

  8. L'anecdote du morceau de viande récalcitrant.
    Depuis gamine, j'ai toujours été lente à table. On me dit souvent que c'est une qualité, mais il faut croire que lorsque j'étais enfant, mes parents n'étaient pas de cet avis. Un jour où j'étais malade, le médecin est venu à la maison et j'ai refusé de me faire ausculter et examiner la gorge. Devant l'insistance de mes parents, j'ai fini par céder et ouvrir la bouche. C'est alors que le médecin a découvert ce que je cachais, devant les yeux médusés de l'assistance: un morceau de viande que je gardais depuis le repas de midi dans l'espoir de le cracher. Je n'en avais pas trouvé l'occasion avant!

  9. J'adore les pralines (ou chouchous), mais...
    Lorsque j'étais petite, je ne mangeais que l'enveloppe sucrée des pralines. Je remettais ensuite conciencieusement la cacahuète "nettoyée" dans le paquet et je passais à la suivante.

  10. Concernant la nourriture, je n'ai aucune volonté.
    Il me serait vraiment impossible de faire un régime. Par exemple, j'adore le réglisse. Il suffit que je mette la main sur un paquet pour que je ne m'arrête plus jusqu'à ce qu'il soit vide! Et j'ai beau essayer de m'interdire d'en reprendre, c'est impossible, je craque toujours. Le seul moyen que j'ai trouvé: ne pas acheter de réglisse (ou de chocolat, ou de bonbons, etc.).